À la une

Impact du COVID-19 sur l'évolution de la maladie du SIDA durant cette dernière décennie (2020-2030)

image

A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre la maladie du SIDA dans le monde, l' ONUSIDA a presenté son rapport sur l'évolution de ce VIH, surtout après l'apparution du Coronavirus en novembre 2019.

Le COVID-19 a pris le devant de la scène, les séances de dépistage pour le SIDA passent au second plan. 40 ans après sa découverte, aucun vaccin n'a été trouvé et jusqu'ici le nombre des victimes sont en surcroit à travers le monde.

Autour de la planète, la pandémie du Coronavirus a perturbé à la fois l’accès au dépistage et l’accès aux soins pour les personnes atteintes du SIDA. Selon un rapport de l'ONUSIDA, dans l’ensemble des pays sondés, on a constaté 35% de dépistages en moins entre 2019 et 2020. 21% de cas de VIH diagnostiqués en moins, et 1,5 million de personnes infectées en plus.

Face à ce constat, l'organisation estime que les objectifs des Nations unies de « mettre fin au sida en tant que problème pour la santé publique à l’horizon 2030 » semblent difficiles à tenir si les conditions ne changent pas.

Par conséquent, cette pandémie qui a déjà tué 36 millions de personnes dans le monde, provoquera 7.7 millions de morts dans le monde entre 2020-2030, si les situations sanitaires actuelles de la COVID-19 persistent.

Suivant le dernier rapport du ministère de la santé publique et de la population (MSPP), publié en 2019, Il y a environ 160 000 haïtiens qui vivent avec le virus immuno déficitaire humain. Il faut aussi souligner les manques de soins de santé et d'insécurité alimentaire dont la majorité de la population haïtienne fait face au quotidien et qui servent de barrière aux traitements des maladies de toutes sortes dont ils sont victimes!

Exode News est là pour vous informer!

image

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire




Zybeyx

pregabalin 75mg brand - order lyrica 150mg pills pregabalin for sale online

15 Mars 2022