À la une

La communauté internationale donne ses interdits à Joseph Lambert

image

Après les rumeurs faisant croire que Joseph Lambert allait procéder à ses prestations de serment comme le nouveau président d’Haïti, des militants politiques ont gagné les rues suite à ces rumeurs. La communauté internationale a tranché, le sénateur ne peut pas prétendre être président tant qu’un large consensus n’est trouvé entre les acteurs, prévient un diplomate étranger dans le New-York Times.

L’angélus du mardi 14 septembre 2021 a été mouvementé par l'annonce de la préstation de serment du président du Sénat comme chef d'Etat pour assurer la période intérimaire aux côtés Premier Ariel Henry. Environ 6 senateurs sur 9 devaient être là pour le déroulement de la séance, a precisé une source proche du sénateur.

A l'arrivée des journalistes, des militants et de diverses autres personnalités au parlement haïtien, la donne a été changée. Une rafale de tirs avait contraint les gens à se mettre à l’abris. Une situation qui a contraint les honorables sénateurs à renvoyer la cérémonie pour le lendemain 15 septembre 2021.

En outre, la communauté internationale semble n'avoir pas été au courant de cette scène théatrale. Ainsi, dans la journée du 15 septembre, un diplomate américain a declaré au journale New-York Times que Joseph Lambert ne peut pas prétendre de devenir président provisoire sans un large consensus entre les divers secteurs de la vie nationale.
Ce qui, vraisemblablement nous pousse à croire que la tentative d'installation de Joseph Lambert comme président a été un coup d'essai tué dans l’œuf.

A rappeler, dans l'après-midi du 15 septembre, qu'une rencontre avait eu lieu entre le Premier Ministre et les responsables du Core groupe. Au cours de cette séance, les discussions ont été portées sur la situation générale du pays et aussi sur le projet de la reconstruction du grand Sud qui a été ravagé par le séisme du 14 Août 2021.

Exodenews est là pour vous informer !

image

image

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire





aucun commentaire pour l'instant