À la une

Haïti: grève générale contre l'ajustement du prix des produits pétroliers

image

Ce lundi 26 septembre 2022, marque le début d'une première journée de grève sur tout le territoire national. Après deux semaines de mouvement intense contre la décision du Premier ministre d'ajuster le prix de l'essence sur le marché, c'est par une série de trois journées de grève que les protestataires veulent forcer le chef du gouvernement à revenir sur sa décision.

Selon les initiateurs, ces trois journées de grève nationale doivent débuter le lundi 26 septembre et prendra fin le mercredi 28 septembre 2022. Parallèlement, depuis ce weekend, une bonne partie de la population s'était ravitaillée en eau portable et s'approvisionner de quelques aliments de base, en vue de faire face à ce mouvement qu'ils considèrent comme semblable au "pays lock".

Pour cette journée, les activités socioéconomiques du pays ont été toutes paralysées. Certaines rues étaient vidées de gens, la circulation des automobiles publiques et privées a été considérablement inexistante. Des patrouilles de police promenaient les rues, dans certains quartiers de l'aire métropolitaine et des villes de province, les gens fixaient des barricades et des pneus enflammés, toujours dans le cadre de ces mobilisations.

Néanmoins, les revendications de la population contre l'augmentation du coût des produits pétroliers persistent encore. En effet, à cause de la pénurie du carburant sur le marché, des institutions se trouvent incapables de fournir leurs services à la population, dont des centres hospitaliers.

Exode News est là pour vous informer !

image

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire





aucun commentaire pour l'instant