À la une

Les AMIJOMO exigent au nouveau gouvernement de faire justice à Jovenel Moïse

image

Dans une note en date du 25 novembre 2021, quelques anciens ministres et proches collaborateurs du feu Jovenel Moïse se disent prendre connaissance du nouveau cabinet ministériel remanié du PM Ariel Henry. En ce sens, ils rappellent au chef du gouvernement de rétablir l'ordre dans le pays et de faire passer les coupables par devant la justice et apporter de la lumière sur ce dossier où le président avait été lâchement assasiné dans la nuit du 6-7 juillet dernier.

"La population a soif de justice pour tous les crimes, sans exception, commis dans le contexte tant récent, qu'actuel en particulier, surtout pour le crime commis à l'encontre du président Jovenel Moïse dans la nuit du 7 juillet dernier", a notifié les anciens amis de Jovenel Moïse.

Parallèlement, les AMIJOMO rappellent au PM Ariel Henry et à son nouveau gouvernement que les personnalités indexées dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de l'ancien président ne sont pas encore passés par devant leurs juges pour que lumière soit faite autour de cet acte odieux, ont-ils indiqué.

Notamment, les jovenélistes affirment au chef du gouvernement que le président l'avait designé à la mission de combattre l'insécurité, établir la paix et la sécurité dans le pays, réaliser le référendum ainsi que l'organisation des élections.

En effet, les AMIJOMO réclament du premier ministre justice pour Jovenel Moïse et la continuité de ses idées.

Exode News est là pour vous informer!

image

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire





aucun commentaire pour l'instant