À la une

Le comité d'initiative des signataires du 11 septembre rappelle le premier ministre au respect de l'accord

image

Dans une note, le comité d'initiative des signataires du 11 septembre a mis en garde le premier ministre Ariel Henry qui selon eux, entreprend des initiatives solitaires, en dehors du consensus dont ils avaient fixé ensemble. Ainsi, le comité lance une mise en garde au chef du gouvernement et rappelle à l'opinion publique qu'ils se sont engagés dans la recherche d'une solution pacifique à la crise qui perdure dans le pays.

"Le comité d'initiative" est alarmé devant la dégradation de la situation générale du pays : augmentation intolérable des cas de kidnapping, assassinat quotidien de simples
citoyens, de journalistes et de policiers, effondrement spectaculaire de la gourde,
calvaire de la population pour circuler librement, impossibilité des paysans pour transporter les produits agricoles et de certains investisseurs pour faire fonctionner leur négoce,
anéantissement des secteurs touristiques, culturels et récréatifs, répression sur les
ouvriers demandant un ajustement légitime de salaire, grève dans les hôpitaux
publics, scandale dans les représentations diplomatiques et consulaires, grogne dans
l’administration publique et les collectivités territoriales pour arriérés de salaires,
début d’un sérieux conflit sur les lignes frontalières... et les autorités se croisent les bras", ont-ils martelé !

Cependant, après son discours le 7 février 2022, cette frange de citoyens, signataires de l'accord du 11 septembre avaient espéré selon les dits du seul chef de l'exécutif la formation d'un gouvernement de consensus, la poursuite d'un dialogue constructif avec les acteurs nationaux dans le but de faciliter une gestion inclusive de la gouvernance intérimaire.

Par ailleurs, le comité constate que le premier ministre assure à lui seul les responsabilités dans la gestion du pays. Il condamne le Dr. Ariel dans ses démarches solitaires de monter le Conseil
Électoral Provisoire et de pourvoir au remplacement des honorables Juges de la Cour
de Cassation dont leur mandat est arrivé à terme. "Toutes les crises politiques de ces trois
dernières décennies sont nées au lendemain d’élections réalisées dans des conditions
similaires en plein désaccord sous des gouvernements entêtés et souvent conspués par la population", ont-ils souligné.

Ainsi, Emmanuel Ménard, l'ancien sénateur Nenel Cassy et consorts rappellent au PM de respecter les clauses de l'accord qu'ils avaient ensemble signé. Ils annoncent aussi qu'ils sont résolument engagés à la recherche d'une solution pacifique à la crise durable du pays, tel que le réclame les divers secteurs de la société.

Exode News est là pour vous informer!

image

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire




Brmizi

purchase sumatriptan without prescription - order imitrex 25mg without prescription buy imitrex sale

26 Juin 2022

Fzqrcy

lyrica over the counter - lyrica 75mg pills order lyrica 75mg sale

15 Mars 2022

Grxiyx

lyrica 75mg without prescription - buy pregabalin without prescription pregabalin 75mg price

14 Mars 2022