À la une

Le PM Ariel Henry rappelle les Haïtiens à l'union et au dialogue pour les 218 ans de la bataille de Vertières

image

La commémoration des 218 ans de la bataille de Vertières s'est deroulée dans un contexte où le pays est palmé par l'instabilité politique, une vide institutionnelle au niveau de tous les pouvoirs de l'Etat, une crise économique majeure sans oublier l'insécurité qui gangrène dans plusieurs coins stratégiques du territoire. A cet effet, le premier ministre Ariel Henry invite les citoyens Haïtiens à suivre la marche des ancêtres et leur rappelle à l'union, au dialogue pour trouver une solution aux problèmes du pays.

"En ce 218e annniversaire de la bataille de Vertières, il est venu le temps pour nous autres, Haïtiennes, Haïtiens, de refaire l'histoire sous une autre forme", a souligné le premier ministre.

Au Musée du Panthéon National, le chef du gouvernement a beaucoup mis l'accent sur l''oeuvre héroïque des hommes de 1803. "Des combattants qui croient que l'arme la plus puissante n'etait pas la baïonnette à la pointe du fusil mais de préférence, une prise de conscience collective qui conduisit au triomphe de cette journée historique à travers le cri de guerre "Grenadye Alaso, sa ki mouri zafè a yo!" Face à ces prouesses, le PM estime que Vertières devrait être placé comme une leçon de mémoire qui anime le quotidien de toutes les classes de la population haïtienne et qui les oblige à travailler pour le bien de toute la nation; tels que ces anciens esclaves avaient decidé de vaincre l'armée Napoléonnienne!

Dans son discours, le locataire de la primature soumet qu'il convient à tous les haïtiens de collaborer pour faire face aux diverses difficultés du pays. "Nous ne pourrons jamais affonter les défis de l'heure, en grenn senk", a t-il ajouté! Ainsi, Ariel Henry s'est félicité de l'accord politique dont plusieurs organisations et partis politiques s'etaient permis de signer le 11 septembre dernier. Le premier ministre croit que ce consensus pour un gouvernement appaisé et efficace sera profitable dans ses retombées pour les fils et les filles de la nation!

Vu la remontée de l'insécurité qui fait rage dans le pays, Ariel Henry croit qu'il est urgent de pallier à ce problème. "Non ak zak kidnapin. Lapolis ak lame deside kwape ak tout fòs yo fenomèn sa. Non ak tout moun ki bezwen kontinye mete yon klima ensekirite nan peyi a". Par ces mots, le premier ministre invite la population à se mettre debout pour le fonctionnement normal des activités scolaires, la libre circulation des biens et des vies dans le pays, combattre le problème de la faim et de la criminalité dans le pays.

"Portons la bataille de Vertières dans nos coeurs. Affichons-la dans toutes nos actions et nos prises de décisions. Réalisons chaque jour une nouvelle bataille de Vertières pour rendre notre peuple plus uni, plus heureux et plus solidaire", a conseillé le Dr. Ariel Henry! Nos ancêtres ont fait Vertières. Il incombe à la génération d'aujourd'hui de construire l'Haïti de demain a conclu le chef du gouvernement!

Exode News est là pour vous informer!

image

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire





aucun commentaire pour l'instant