À la une

Ariel Henry, soudé à son pouvoir, marche vers l'organisation des élections

image

Les inquiétudes autour de la date du 7 février n'ont pas ébranlé le premier ministre Ariel Henry, malgré les protestations de plusieurs secteurs de la société contre son gouvernement. Le locataire de la Primature estime bon de poursuivre son service et entend très prochainement organiser des élections pour laisser diriger les institutions du pays par des hommes élus démocratiquement.

"Le 7 février ne marque pas la fin du mandat du gouvernement qui a la responsabilité d’organiser des élections libres et démocratiques. Le prochain locataire du Palais national sera un président élu librement par l’ensemble du peuple haïtien", avait declaré le premier ministre Ariel Henry durant le mois de janvier dernier. Par conséquent, ferme à ses propos, le locataire de la Primature reste encore très soudé à son pouvoir même après la date constitutionnelle du 7 février où le pays devrait connaitre un nouveau gouvernement.

Dans son adresse à la nation à l'occasion de la date indiquant la fin de mandat de Jovenel Moïse, le Dr. Ariel Henry qui dirige à lui seul le pouvoir exécutif continue de réclamer justice au feu Jovenel Moïse qui a été lâchement assasiné depuis environ 7 mois. Le premier ministre croit fermement qu'il faut rendre justice à l'ancien chef de l'Etat.  « Si on ne peut pas rendre justice à un président assassiné comment donner justice à une tierce personne », s'interrogea t-il.

Par rapport au calme qui a régné dans les rues du pays durant la journée du 7 février, le premier ministre juge de "maturité politique", le comportement de la population haïtienne qui ne s'est pas laissée asservie par les politiciens manipulateurs qui avaient annoncé troublante la journée du 7 fevrier. À ses détracteurs, il a lancé ce message: « Personne n’a ni l’autorité ni le droit de rester dans un hôtel pour choisir un président. Toute démarche du genre n’est qu’une distraction", a t-il ajouté.

Poursuivant son désir de mener le pays à l'ordre constitutionnel, Ariel Henry promet qu'il va très prochainement organiser des élections et remettre la direction du pays à de nouveaux élus choisis démocratiquement. Il a aussi confié qu'il veut avancer avec des gens qui veulent résoudre le problème de l'insécurité, mettre sur place le Conseil Electoral Provisoire et organiser le référendum pour valider la nouvelle constitution.

Ainsi, le premier ministre assure qu'il va agir avec beaucoup de rigueur pour combattre toutes les personnes qui choisissent la voie de la violence pour accéder au pouvoir. "Nap òganize bon jan eleksyon pou nou ka remèt direksyon peyi a rapidopresto bay moun pèp ayisyen gen pou chwazi lib e libè nan tout nivo", a t-il soumis.

Exode News est là pour vous informer!

image

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire




Edxbdz

oral imitrex 25mg - order generic imitrex 50mg buy sumatriptan pill

26 Juin 2022

ChesterGar

https://stromectolgf.online/# stromectol ivermectin buy

04 Juin 2022

IverNolf

ivermectin cost stromectol uk

04 Juin 2022

StromSmorp

[url=https://stromectolgf.com/#]stromectol[/url] stromectol coronavirus

04 Juin 2022

Ralphchaky

cialis В® for daily use cialis canadian pharmacy ezzz

03 Juin 2022

Dzjmha

generic pregabalin 150mg - order pregabalin pregabalin online

14 Mars 2022

Fyhkdi

order pregabalin pills - purchase pregabalin pill lyrica 75mg brand

14 Mars 2022