À la une

A la 41ème session de l'UNESCO, le PM Ariel Henry plaide pour une réforme du système éducatif en Haïti

image

Participant à la 41ème conférence générale de l'UNESCO, le premier ministre Ariel Henry a plaidé pour une réforme du système éducatif haïtien qui sera misée sur le numérique, l'intelligence artificielle, la culture et le développement durable. Durant cette cette célébration, la française Audrey Azoulay est encore réélue à la tête de l'UNESCO pour un mandat de quatre ans.

C'est ce mercredi 10 novembre que s'est deroulée la 41ème session de l'organisation des nations-unies pour l'éducation, la science et la culture. Dans son allocution, le premier ministre Ariel Henry s'est prononcé autour de quelques évènements majeurs qui ont turbulé le système éducatif haïtien durant cette décennie. Il s'est accentué sur les séismes du 12 janvier 2010 et celui du 14 août dernier qui avaient détruit plusieurs établissements scolaires du pays et par conséquent, a rendu précaire la situation des écoliers dans les régions affectées. "Nous avons pour obligation de reconstruire les infrastructures scolaires en renforçant leur résilience face aux catastrophes naturelles", a precisé le PM Ariel Henry!

Le locataire de la primature ajoute aux nations-soeurs, que le système éducatif haïtien doit être reformé. "Profondément aspiré aux besoins de l'heure, Haïti doit avoir un système qui s'accentue sur le numérique, la culture, l'intelligence artificielle, les STEM et qui prévoit le développement durable" . En ce sens, le chef du gouvernement appelle les acteurs de la communauté internationale et aux gouvernements des principaux Etats présents dans cette conférence à venir en aide au PMA (pays moins avancé) et spécialement à Haïti.

Il les a aussi rappelé que la société Haïtienne ne va pas manquer d'apporter sa contribution citoyenne à la construction du monde stable et pacifique dont souhaitent les nations. "Nous croyons que l'éducation est le meilleur investissement à faire, si nous voulons une transformation durable dans nos sociétés", a t-il soutenu!

Parallèlement, Audrey Azoulay de nationalité française est réélue à la tête de l'UNESCO, pour une durée de quatre ans. Elle assure que cette réélection va conduire son mandat vers l'éducation et la préservation de l'environnement.

Exodenews est là pour vous informer!

image

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire





aucun commentaire pour l'instant