À la une

Le CADDHO présente son bilan de travail et appelle les prisonnières en cavale à retourner à la prison civile de Carbaret

image

Port-au-Prince, le 27 septembre 2022.- Plus de 15 personnes arrêtées lors des récentes manifestations la semaine dernière sont déjà libérées grâces aux démarches entreprises par les avocats du CADDHO. Cependant, des dizaines d'autres sont toujours maintenues en garde à vue dans plusieurs villes du pays, selon ce qu'a fait savoir Me Arnel Rémy, ce mardi 27 septembre 2022, lors d'une conférence de presse.

"Notre objectif c'est d'assister gratuitement les personnes arrêtées dans des manifestations", a souligné l'homme de loi qui a présenté un bilan sur les différents travaux réalisés par le Collectif des Avocats pour la Défense des Droits de l'Homme du 12 septembre à nos jours.

Par ailleurs, Me. Arnel Rémy en a profité pour inviter toutes les prisonnières qui ont pris la fuite lors de l'évasion à la prison civile des femmes de Carbaret la semaine dernière à retourner dans ce centre carcéral en vue d'empêcher la complication de leur dossier, tout en demandant aux autorités concernées à renforcer la sécurité des prisons en ce moment de troubles.

Rappelons que lors de cette évasion massive 145 détenues se sont fait la belle et 3 d'entre elles ont été appréhendées et remises le même jour à Direction de l'Administration Pénitentiaire (DAP).

Exode est là pour vous informer!

image

Jean Rony Poito Petit Frere

Rédacteur

Laisser un commentaire





aucun commentaire pour l'instant